La bonne et la mauvaise obstruction parlementaire vue par La France Insoumise

La bonne et la mauvaise obstruction parlementaire vue par La France Insoumise

Le 25 novembre dernier, lors du débat sur la réintégration du personnel non-vacciné dans les établissements de santé et de secours, Mathilde Panot, présidente du groupe parlementaire La France Insoumise-NUPES avait dénoncé l’obstruction des députés de la majorité et du gouvernement. Mais sur RTL, le vendredi 2 décembre, la présidente LFI-NUPES a changé de ton. Mathilde Panot a promis de faire de l’obstruction contre la réforme des retraites. La France Insoumise présentera un contre-projet de la réforme des retraites" avec "un plan de financement complet".
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
1m29
2 déc. 2022 à 19:34

Quotidien