La Brigade – Cinéma : le match des réformistes contre les puristes

La Brigade – Cinéma : le match des réformistes contre les puristes

Pour sauver le cinéma français de la crise, deux visions s’opposent. D’un côté, il y a ceux qui prônent pour une intervention de l’État, afin d’obtenir plus de financements sans changer de façon de travailler. De l’autre, il y a ceux qui, au contraire, veulent tout changer pour devenir plus rentable. La matinale de France Inter, ce matin, était justement consacrée au sujet et opposait Jérôme Seydoux, directeur des cinémas Pathé pour les « Il faut que ça change » et la réalisatrice Nicole Garcia, cinéaste cinéphile pour les « Il ne faut rien changer ». Ambre Chalumeau nous résume ce qui a été dit.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
5m
12 oct. 2022 à 19:22

Quotidien