La Brigade : "Get Back", les derniers jours des Beatles vus par Peter Jackson

La Brigade : "Get Back", les derniers jours des Beatles vus par Peter Jackson

Peter Jackson, père de la trilogie cinématographique du Seigneur des Anneaux a décidé de relever un nouveau pari risqué, quoique dans un thème complètement différent. Le réalisateur s’attaque au groupe le plus célèbre de tous les temps : les Beatles. Dans « Get Back », Peter Jackson relève le défi de raconter l’histoire du groupe britannique à travers un documentaire fleuve de six heures, découpés en trois épisodes de deux heures intégralement disponibles sur Disney +. Alors, on pourrait croire que des Beatles, on a déjà tout vu, tout entendu, qu’on sait déjà tout, mais ce serait bien mal connaître Peter Jackson. Le réalisateur est allé chercher des images jamais diffusées auparavant et surtout, il a décidé de s’intéresser à une période particulière des Beatles : leur fin. En 1966, excédés par le poids des tournées – au Shea Stadium, ils raconteront ne même plus pouvoir s’entendre jouer à cause des hurlements de leurs fans – les Beatles décident d’arrêter les concerts. Le groupe veut se sentir plus libre et retourner en studio au calme. En 1969, après trois ans d’absence sur scène, les Beatles donnent leur ultime représentation : un concert improvisé sur le toit de leur label, à Londres. Peu de temps après, le groupe se sépare, à la stupéfaction générale, et laisse des millions de fans en pleine déprime. C’est précisément cette période que Peter Jackson a choisi de raconter dans « Get Back », ce chant du cygne des Beatles et les jours qui l’ont précédé.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
4m56
25 nov. 2021 à 19:57

Quotidien