La Brigade : les Oscars renouent avec leur raison d’être

La Brigade : les Oscars renouent avec leur raison d’être

La 94ème cérémonie des Oscars sera-t-elle la dernière ? Outre-Atlantique, on attend avec fébrilité les audiences d’une cérémonie dont on parle, ce lundi, surtout pour sa dernière polémique en date : la gifle assénée par Will Smith à Chris Rock. Pourtant, l’important est peut-être ailleurs : créée il y a 100 ans, la cérémonie des Oscars est chaque année sous le feu des critiques. Dans un monde qui change et évolue, les Oscars ont-il raté le coche ? Depuis plusieurs années, les audiences s’effondrent, passant de 40 millions de téléspectateurs en 2000 à tout juste 10 millions en 2021. Pour tenter de juguler la crise, l’Académie des Oscars a mis en place un certain nombre de mesures, plus ou moins bien reçues, comme l’instauration d’un Prix du public ou la décision d’évincer les discours des prix considérés comme moins prestigieux, notamment les prix techniques ou ceux des courts métrages. Pourtant, malgré les critiques, malgré les audiences en chute libre, les défenseurs des Oscars rappellent l’importance de la cérémonie, son rôle à jouer dans chaque époque qu’elle traverse. Dimanche soir, à Los Angeles, on a eu un aperçu de cette facette pas encore complètement disparue des Oscars.
MA LISTE
Quotidien
5m
28 mars 2022 à 18:01
Quotidien
Désolé Will Smith, la gifle est réservée à François Bayrou
26s
Extrait - Lundi 28/03/22 - 19:29
Quotidien, première partie du 1 juin 2022
34m
Replay - Mercredi 01/06/22 - 19:25
Marina Abramovic, 736 heures pour l’Ukraine
3m02
Extrait - Mercredi 23/03/22 - 20:05
20h15 Express : à partir de combien d’argent est-on riche ?
11m
Extrait - Vendredi 10/06/22 - 20:30