La Brigade : l’expo universelle de Dubaï, débauche d’exploits et de culture

La Brigade : l’expo universelle de Dubaï, débauche d’exploits et de culture

En ce moment même se déroule l’exposition universelle 2020 à Dubaï : près de 200 pays se sont donnés rendez-vous au milieu du désert pour faire la démonstration de leurs talents en architecture, en culture et en politique, aussi. On en parle avec Ambre Chalumeau dans sa Brigade. Non, les expos universelles ne sont pas que ce truc désuet qu’on ne trouve que dans les livres d’histoire. Elles existent encore à notre époque et l’édition 2020 a lieu en ce moment à Dubaï. En plein milieu du désert, chacun des 191 pays participants a construit un pavillon à son image en s’assurant qu’il soit, de préférence, plus grand et plus impressionnant que celui de son voisin. Cette année, l’exposition universelle est placée sous le signe de l’écologie, un challenge de plus pour les participants qui ont dû imaginer des pavillons géants, mais non polluants, le tout en plein désert et sous 50 degrés et en s’assurant qu’il y fasse bon vivre. Côté français, on s’est lancé dans la construction d’un pavillon composé de panneaux solaires. Entièrement réutilisable, cette prouesse architecturale est surtout l’occasion de montrer les exploits de la technologie française. Et d’y faire vivre la culture tricolore. On y trouvera par exemple un parcours de lumières monochromes signé de l’artiste Carlos Cruz-Diez, une expo mode signée Jean Paul Gaultier, toute une collection de pièces empruntées au mobilier national et même un exemplaire de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert au XVIIème siècle.
En savoir plus sur Ambre Chalumeau

Quotidien
4m22

Quotidien