La Cour suprême du Texas refuse un avortement en urgence

La Cour suprême du Texas refuse un avortement en urgence

Ces derniers jours, aux Etats-Unis, les démêlés judiciaires de Kate Cox font la Une de la presse. La Cour suprême du Texas a refusé que la femme de 31 ans se fasse avorter d’urgence, en rejetant sa demande. Depuis, son visage s’affiche dans tous les médias du pays. L’Etat particulièrement conservateur a durcit sa politique autour des IVG depuis 2022, y compris en cas d’inceste ou de viol, notamment. Mais aussi en cas de malformation du fœtus, dans le cas de Kate Cox. La principale concernée a caractérisé cette décision comme « cruelle » à la télévision américaine. L’état de santé de la femme est jugé comme sérieux, et sa fertilité, également menacée, ce qui a poussé la jeune femme à quitter son Etat. Ce cas relance le débat dans tout le pays. Le procureur général du Texas, Ken Paxton, proche de Donald Trump, et qui se trouve derrière cette décision polémique, n’a pas hésité à menacer des médecins qui tenteraient un avortement. Joe Biden a lui jugé cette décision comme « scandaleuse » et le sujet devrait être l’un des thèmes centraux de la prochaine campagne présidentielle américaine.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
4m09

Quotidien

Playlist: Le 19h30 Médias de Julien Bellver