La Culture : quand le film "Napoléon" déchaîne les passions

La Culture : quand le film "Napoléon" déchaîne les passions

Ce mercredi, sortait en salles le film évènement de Ridley Scott sur la vie de Napoléon, intitulé sobrement « Napoléon ». Et contre toute attente, le long-métrage génère des vifs débats médiatiques de par sa réalisation américaine notamment. Cnews a même réussi à mêler débat sur Napoléon et débat sur l’islam. Le film tournerait Napoléon en ridicule, qui serait victime de « propagande anglaise » 202 ans après sa mort. Pourtant, le film ne fait pas mention de différents actes problématiques de l’empereur, comme l’esclavage. Il y a certaines libertés prises, et Napoléon fait parfois rire à ses dépens. Napoléon reste pour les Français un objet de culture à part, qui a notamment utilisé l’art pour préparer sa postérité, à travers notamment la peinture. Mais de nombreux artistes ont choisi de déconstruire ce culte. Ambre Chalumeau pointe du doigt l’incohérence autour de la différence d’âge entre Napoléon et Joséphine de Beauharnais. La femme avait, dans la vraie vie, six ans de plus, alors que dans le film, Vanessa Kirby a 15 ans de moins que Joaquin Phoenix qui interprète Napoléon.
En savoir plus sur Ambre Chalumeau

Quotidien
3m54

Quotidien