La Culture - Toomaj Salehi : le rappeur iranien symbole de la répression du régime

La Culture - Toomaj Salehi : le rappeur iranien symbole de la répression du régime

Le 24 avril dernier, l’avocat de Toomaj Salehi a annoncé que le rappeur avait été condamné à la peine de mort par un tribunal révolutionnaire. Très populaire sur la scène musicale iranienne malgré la censure, le « Tupac iranien » se montre virulent à l’égard du régime dans ses morceaux. Arrêté fin 2022 mais relâché au bout d’un an, il s’est de nouveau retrouvé dans le viseur des autorités après une vidéo où il dénonce ses conditions de détention et la pression du régime. De nouveau arrêté, Toomaj Salehi est devenu le symbole de l’oppression des artistes iraniens, alors que son visage apparaît dans les manifestations autour du monde et que les ONG appellent à une mobilisation internationale pour tenter d’annuler sa pendaison.
En savoir plus sur Ambre Chalumeau

Quotidien
2m35

Quotidien