La Fondation - Eco-anxiété : 75% des jeunes jugent le futur effrayant

La Fondation - Eco-anxiété : 75% des jeunes jugent le futur effrayant

Amandine Clavaud, directrice de l’Observatoire Egalité femmes-hommes à la Fondation Jean Jaurès, en collaboration avec le Forum français de la jeunesse a publié une enquête sur l’éco-anxiété chez les jeunes Français de 18 à 30 ans. Depuis 2019, le terme “éco-anxiété” s’inscrit de plus en plus dans notre espace médiatique et public. C’est un phénomène qui désigne la montée de l’inquiétude par rapport au dérèglement climatique et qui concerne surtout les jeunes. En effet, 75% des Français de moins de 25 ans interrogés jugent l’avenir effrayant en raison des inquiétudes grandissantes face à l’urgence climatique. Mais il existe plusieurs manières d’être éco-anxieux : plus de la moitié des jeunes interrogés éprouvent de la colère face à l’inaction des décideurs publics. Mais ils peuvent aussi être traversés par la peur, l’angoisse, voire le désespoir. Certains d’entre eux ressentent de la culpabilité, ce qui entraîne un changement de comportement dans leur quotidien. Par exemple, ils sont 70% à avoir modifié leur consommation de viande, soit en la réduisant, soit en l’enlevant totalement de leurs habitudes alimentaires. Mais ce phénomène ne concerne pas seulement les Français. En effet, la prestigieuse revue “The Lancet Planetary Health” a réalisé une étude sur près de 10 000 jeunes issus d’une dizaine de pays comme l’Australie, l’Inde et le Nigeria. Résultat : 45 % d'entre eux affirment que l’éco-anxiété affecte leur vie quotidienne.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
3m53
10 nov. 2022 à 19:51

Quotidien