La fragile opération réconciliation de la France insoumise

La fragile opération réconciliation de la France insoumise

Ce mardi, trois Insoumis étaient de sortie sur les plateaux télé, Manuel Bompard, nouveau chef du parti, en tête. Suivi de près par son premier soutien, Mathilde Panot. Ensemble, ils ont tenté de défendre la gouvernance pas franchement démocratique chez LFI. Et même après leurs explications, on n’est pas sûrs d’avoir tout compris.

Quotidien
3m27

Quotidien