La polémique autour de la supposée faible présence de musulmans à la marche contre l’antisémitisme enfle

La polémique autour de la supposée faible présence de musulmans à la marche contre l’antisémitisme enfle

Après la marche contre l’antisémitisme qui s’est déroulée dans la paix et dans l’unité ce dimanche à Paris, réunissant plus de 100 000 personnes, les tensions semblent être quelque peu reparties sur certains plateaux de télévision. Et notamment sur Cnews, où l’on pointe du doigt la proportion de musulmans présents lors de ce rassemblement, et ce alors que le recteur de la grande mosquée de Paris n’a pas pris part à cette marche. Le Grand rabbin de France a lui refusé d’entrer dans cette polémique. Ce matin, c’est Abdelali Mamoun qui a pourtant fait polémique face à Apolline de Malherbe sur RMC. Gérald Darmanin a rapidement réagi en évoquant des « insinuations très choquantes » de la part de cet imam. Des propos à contre-courant de ceux du recteur de la Grande mosquée de Paris qui a lui-même publié un communiqué à charge contre les propos de son imam.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
3m50

Quotidien