​L​a majorité en ordre de marche pour faire capoter le projet de loi d'abrogation de la réforme des retraites​

​L​a majorité en ordre de marche pour faire capoter le projet de loi d'abrogation de la réforme des retraites​

Le 8 juin, le vote de la proposition de loi abrogeant la réforme des retraites présentée par le groupe LIOT est censé avoir lieu. Les conséquences seraient dévastatrices pour le gouvernement mené par Elisabeth Borne qui compte bien mettre tout en œuvre pour empêcher ce vote. Les membres de l’opposition et notamment la NUPES commencent à comprendre que leur loi a non seulement peu de chances d’être débattue mais aussi peu de chances d’être présentée. La stratégie du gouvernement serait de déclarer la proposition de loi contraire à la Constitution et par conséquent irrecevable. Olivier Véran, porte-parole du gouvernement et Ministre chargé du Renouveau démocratique, s’est rendu à Rio de Janeiro au Brésil et à Copenhague au Danemark pour comprendre les ressorts de l’extrême-droite. De même, Gérald Darmanin s’était rendu récemment à New York pour étudier ce qui se faisait de mieux en matière de sécurité. Ces voyages seraient autorisés par Matignon seulement s’ils ont un lien avec les activités de leur ministère. Marine Le Pen était ce mercredi 24 mai en commission d’enquête parlementaire face à 18 personnes qui l’ont interrogée sur le prêt de 9 millions d’euros contracté par son parti auprès d’une banque tchéco-russe. Sa ligne de défense était la même que d’habitude : ce prêt ne l’a pas engagé envers le président russe.

Quotidien
5m

Quotidien