La proposition de loi pour « réparer » le préjudice des homosexuels condamnés en France, adoptée à l’unanimité

La proposition de loi pour « réparer » le préjudice des homosexuels condamnés en France, adoptée à l’unanimité

Jusqu’en 1982, l’homosexualité était un délit, passible de trois ans de prison en France. Plus de 10 000 Français ont été condamnés depuis la Libération. Afin de réparer cette injustice, le Sénat a voté dans la semaine une proposition de loi afin d’indemniser ces Français condamnés. Une proposition impulsée par le sénateur de l’Hérault, Hussein Bourgi. Les équipes de Quotidien l’ont suivi ce mercredi au Sénat, et à son arrivée, l’homme politique a reçu de belles étreintes. Il revient notamment sur les traquenards tendus par certains policiers à l’époque. Eric Dupond-Moretti et le gouvernement sont allés dans le sens de Hussein Bourgi avant que le texte de loi ne soit adopté à l’unanimité.
En savoir plus sur Paul Gasnier

Quotidien
3m56

Quotidien

Playlist: Le 20h15 Express - 93/100