La Zone Mazaurette – Coupe du monde au Qatar : un respect des traditions à géométrie variable

La Zone Mazaurette – Coupe du monde au Qatar : un respect des traditions à géométrie variable

Le sport n’a pas de pouvoir politique. C’est l’un des arguments avancés par Didier Deschamps pour expliquer pourquoi ses joueurs ne porteraient pas de brassard aux couleurs LGBT pendant le mondial au Qatar. Les footballeurs n’auraient donc pas vocation à défendre des valeurs politiques telles que la lutte contre l’homophobie. Pourtant, dans d’autres circonstances, le football a précisément été un moyen de promotion de certaines valeurs, telle que l’antiracisme. La France n’a d’ailleurs aucun problème à mouiller le maillot pour célébrer l’union « black-blanc-beurs ». Et ce n’est pas la seule valeur défendue par les joueurs, officiellement ou officieusement. Officieusement, par exemple, ils seront plusieurs à être accompagnés de leurs conjointes avec lesquelles ils ne sont pourtant pas mariés, en contradiction avec la loi Qatari.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
6m
16 nov. 2022 à 20:02

Quotidien