Aller directement au contenu
La Zone Mazaurette : faut-il être beau pour être élu ?

La Zone Mazaurette : faut-il être beau pour être élu ?

Toute l’année, Maïa Mazaurette nous fait suivre la campagne électorale. Ce jeudi, elle répond à une question très politique : faut-il forcément être beau pour être élu ? Forcément, peut-être pas, mais il est dit dans « Pouvoir et beauté » de François Hourmant qu’on a 20% de votes en plus aux élections parlementaires lorsqu’on est beau, ou belle. Ensuite, la beauté serait deux fois plus importante pour les électeurs de droite que ceux de gauche. Surtout, elle est bien plus nécessaire pour les femmes – grosse surprise – que pour les hommes. En revanche, cette « prime à la beauté » est assez récente. Jusqu’au XIXème siècle et l’apparition de la photo, une vraie révolution, les électeurs s’intéressaient assez peu au physique de leurs dirigeants. Pour cause, puisqu’ils n’avaient pas la moindre idée d’à quoi ils ressemblaient. Dans les années 50, l’apparition de la télévision a donné une nouvelle impulsion à cette « prime à la beauté » : non seulement les électeurs pouvaient voir le visage de leurs dirigeants, mais aussi leur façon de s’exprimer, leurs attitudes, leurs mimiques et leur charisme. Enfin, dernière révolution en matière de beauté politique : la presse people. En dévoilant les dirigeants dans leur intimité, parfois même en petite tenue, la presse a mis un coup de projecteur sur les corps de celles et ceux qui nous gouvernent.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
3m47
21 oct. 2021 à 19:57

Quotidien

Découvrez aussi