La Zone Mazaurette : les films pornographiques sont-ils un drame pour la sexualité des jeunes ?

La Zone Mazaurette : les films pornographiques sont-ils un drame pour la sexualité des jeunes ?

Comme chaque vendredi, Maïa Mazauette est de retour avec sa chronique sexe. La spécialiste du sexe explique avec des chiffres éloquents comment la pornographie a un impact sur les relations sexuelles des jeunes. Face à la puissance du porno, les solutions techniques manquent cruellement, et pour la chroniqueuse, la prise de conscience devrait venir des jeunes eux-mêmes. Maïa Mazaurette se centre sur les danses dites « érotiques » comme le twerk, né il y a une trentaine d’années aux Etats-Unis. Dans d’autres cultures, le mouvement du ventilateur et le french cancan ont elles aussi eu leurs heures de gloire. Des danses sulfureuses et ouvertement sexuelles. Pour la chroniqueuse, malgré les apparences, on trouve dans ses danses, une vraie réappropriation du corps des femmes qui démontre de manière spectaculaire leurs libertés de mouvement dans l’espace public. Une experte du twerk a même fait une conférence sur ce que cette danse représente. A la fin du XIXème siècle, on assiste à une véritable panique morale autour du cyclisme féminin. Certains professeurs de l’époque expliquent que le frottement de la selle peut rendre les femmes nymphomanes. Selon certaines études, il est possible de ressentir un orgasme sur un vélo, mais cela reste rare.
En savoir plus sur Maïa Mazaurette

Quotidien
4m59

Quotidien