La Zone Mazaurette : l’explosion des deepfakes pornographiques

La Zone Mazaurette : l’explosion des deepfakes pornographiques

Maïa Mazaurette axe son début de chronique sexe, sur les deepfakes, une technique de synthèse multimédia reposant sur l’intelligence artificielle afin de créer de fausses vidéos notamment. Un rapport qui vient de sortir souligne une augmentation de 550% et que dans 98% des cas, leurs contenus est pornographique. Généralement, certaines figures de personnalités célèbres sont juxtaposées sur le corps d’actrices pornographiques afin de faire illusion. Cynthia Fleury se demande si les jeunes mettent encore du sens à l’idée de faire l’amour avec un seul partenaire. Chez les 16-20 ans, 9 personnes sur 10 pensent en effet que la fidélité est essentielle dans un couple selon OipnionWay. Un acte finalement pas si banalisé qu’on ne le pense et qui est engageant. Eloi se demande s’il est important de sortir des « rituels de couple » afin de se réinventer dans sa sexualité. Pour Maïa Mazaurette il est important de garder ces rituels, qui fonctionnent généralement, mais qu’à côté de cela, il est important « d’ouvrir la porte » à d’autres pratiques. Gabriel Donzelli se questionne sur l’importance de s’aimer soi-même pour pouvoir aimer les autres. Maïa Mazaurette explique que la ressemblance physique entre deux personnes joue un rôle important dans l’attractivité, notamment selon la similarité des traits.
En savoir plus sur Maïa Mazaurette

Quotidien
5m

Quotidien