Aller directement au contenu
La Zone Mazaurette : pourquoi le dépistage du cancer de la prostate est encore honteux pour de nombreux hommes ?

La Zone Mazaurette : pourquoi le dépistage du cancer de la prostate est encore honteux pour de nombreux hommes ?

« À deux doigts du bonheur ». Une nouvelle campagne vient d’être lancée pour sensibiliser au cancer de la prostate. Le but : rendre cool le dépistage. Pour de nombreux hommes, cet examen reste honteux. Pourtant, toutes les heures, ce cancer tue un homme en France. Pour sensibiliser au dépistage, des stars américaines n’hésitent pas à montrer l’exemple, comme l’acteur Ben Stiller, le chanteur Rod Stewart ou le basketteur John Salley. Trop de bruit et trop de criminalité. Le célèbre quartier rouge d’Amsterdam pourrait disparaître dans les prochaines années pour laisser place à un centre érotique très design. Reste encore à savoir où peut être construit ce bâtiment. Différentes options ont déjà été envisagées, sans qu’aucune n’aboutisse : les résidents n’en veulent pas et les prostituées ne veulent pas, elles non plus, en entendre parler. Une opposition qui rend complexe la délocalisation de ce quartier historique et touristique de la capitale des Pays-Bas. Lors d’un rapport, les préliminaires sont parfois zappés. Ils le sont trop souvent selon de nombreuses femmes. En France, une sur deux réclame plus de préliminaires dans son couple. Seule une sur cinquante demande moins de préliminaires à son ou sa partenaire. Si l’étape n’est pas obligatoire, elle reste donc appréciée par une majorité des femmes.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
5m
18 nov. 2022 à 20:57
Quotidien