Aller directement au contenu
Le Cartographe : comment le Flight Tracking est devenu l’allié des écolos et de la géopolitique

Le Cartographe : comment le Flight Tracking est devenu l’allié des écolos et de la géopolitique

Faut-il interdire les jets privés pour préserver la planète ? Le débat a fait rage tout l’été, appuyé par des internautes très au courant des déplacements des personnalités dans leur avion personnel. Un tracking précis rendu possible grâce à des sites de suivi de vol, parmi lesquels le plus connu de tous, Flight Radar. Grâce à ce site web, n’importe qui peut suivre n’importe quel vol dans le monde, en temps réel. On peut donc dire précisément quand Bernard Arnault a utilisé son jet et pour combien de kilomètres, quand Elon Musk part en vacances et quand les people préfèrent utiliser leur avion pour un trajet qu’ils pourraient faire… en voiture. Mais Flight Radar et les sites de tracking ne servent pas uniquement la cause écolo. Ils sont aussi un marqueur très net de la géopolitique mondiale. Il suffit de regarder l’absence totale d’avions au-dessus de l’Ukraine et d’une partie de la Russie depuis le début du conflit, en février dernier, pour s’en convaincre.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
3m45
1 sept. 2022 à 20:00
Quotidien

Découvrez aussi