Le Cartographe : la Coupe du monde de football n’est pas si mondiale

Le Cartographe : la Coupe du monde de football n’est pas si mondiale

La Coupe du monde de football a lieu dans moins de 17 jours au Qatar. On pense que cette compétition intéresse la planète entière alors qu’elle est très ethnocentrée. La Coupe a été créée en 1930 et accueillait seulement treize équipes. La compétition s’est ensuite ouverte à 24 pays, puis 32 et à partir de 2026 il y en aura 48. Ainsi, il y a de nombreux pays et leurs milliers d’habitants qui n’ont jamais été inclus dans cette compétition qui se veut pourtant mondiale. Certains continents dans leur quasi-intégralité sont laissés de côté pour une question de culture sportive ou pour des raisons économiques et d’infrastructures comme en Afrique. Or, de très nombreux talents du football sont originaires de ce continent. L’organisation de la Coupe du monde de football était au départ, en 1930, une affaire exclusivement sud-américaine et européenne. Ces deux continents sont les berceaux du football mondial. Mais l’objectif de cette compétition est de toucher de plus en plus d’autres pays afin de conquérir de nouveaux marchés. Le Mexique parvient à décrocher l’organisation en 1970 puis ce sont les Etats-Unis qui accueillent la compétition en 1994. La Coupe s’élargie jusqu’en Asie où le Japon et la Corée du Sud se partagent l’organisation en 2002. Puis elle s’exporte sur le continent africain avec la Coupe du monde en Afrique du Sud en 2010. Et en 2018, c’est la Russie qui décroche le titre d’organisateur et parvient à toucher une vaste partie de l’Eurasie. Et avec la prochaine Coupe du monde qui a lieu dans moins de 17 jours au Qatar ce sont les pays du Golfe qui sont les nouvelles cibles d’audience. Cette stratégie de diversifier les pays organisateurs de cette compétition a pour but de garantir de nouvelles audiences et d’augmenter les droits TV. La Fédération internationale de football reconnaît 211 pays dans le monde, soit 30 de plus que l’ONU. Pour la FIFA, le Royaume-Uni n’est pas un pays mais il est composé de l’Angleterre, de l’Irlande, du Pays de Galles et de l’Ecosse qui sont quatre pays bien distincts. La FIFA reconnaît la Palestine et le Kosovo comme deux pays. Et pour cette organisation, la Nouvelle-Calédonie est un pays à part entière alors qu’il est pourtant considéré comme un territoire ultramarin français. Ainsi, la Coupe du monde de football est aussi l’occasion de promouvoir pour chaque peuple son identité aux yeux du monde.

Quotidien
3m59

Quotidien