Le demi mea culpa de Quentin Bataillon

Le demi mea culpa de Quentin Bataillon

Quentin Bataillon était au micro de France Info ce jeudi matin après sa sortie de route sur le plateau de Touche pas à mon poste. Le député renaissance, président de la commission d’enquête sur les fréquences TNT, a regretté ses paroles sur Yann Barthès mais a assumé tout le reste, malgré l’exigence de neutralité qu’il est censé respecter. Malgré tout, sa démission n’est pas prévue. Les oppositions sont toujours particulièrement remontées et décidées à ne pas le lâcher. Le député Karl Olive l’a tout de même soutenu alors que les soutiens manquent à l’appel dans la majorité présidentielle.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
2m48

Quotidien