Le Flash Mode : la gaffe vestimentaire d’Emmanuel Macron aux Pays-Bas

Le Flash Mode : la gaffe vestimentaire d’Emmanuel Macron aux Pays-Bas

Emmanuel Macron multiplie les gaffes en ce moment et pas seulement diplomatiques. Cette semaine, lors d’un dîner d’Etat aux Pays-Bas, le président français a presque tout compris du dress code. Il porte bien un nœud papillon blanc comme le veut le protocole mais il faut aussi porter un gilet blanc et un vêtement en queue de pie, ce qu’Emmanuel Macron semble avoir oublié. L’image de l’écusson sur la manche de ce pilote taïwannais n’a pas arrangé la situation déjà tendue entre la Chine et Taïwan. L’écusson, inspiré de l’univers des dessins animés, comporte un ours noir assénant un coup de poing à un ours blond. L’ours noir représente Taïwan et l’ours blond, Winnie l’Ourson, à savoir le surnom très largement donné à Xi Jinping... L’image a été diffusée par le ministère de la Défense taïwannais et cela a suffit à faire monter la tension entre les deux pays. La marque londonienne Corteiz de sportswear, sortie de nulle part en 2017, suscite un engouement considérable chez les jeunes en ce moment. Le plus intéressant chez la marque est sa façon de communiquer et de mettre en scène ses vêtements : les articles Corteiz ne sont pas disponibles en boutique, il faut se rendre aux événements de la marque. Ce qui explique l’hystérie provoquée par chaque événement comme à Paris ce mercredi 12 avril : des milliers de jeunes étaient rassemblés place de la République pour une paire de baskets assez moche. Ce blazer à trous de la marque ACNE offre une aération optimale des aisselles. Pour la modique somme de 890 euros.
En savoir plus sur Marc Beaugé

Quotidien
4m42

Quotidien