Le Flash Mode : les camps de réfugiés, cibles d’agences de mannequins

Le Flash Mode : les camps de réfugiés, cibles d’agences de mannequins

Marc Beaugé entame son Flash mode de ce vendredi en mettant en lumière les différents styles approximatifs de Pablo Mira sur le plateau de Quotidien. Puis il se penche sur un sujet moins léger, la campagne de recrutement de certaines agences de mannequins occidentales dans des camps de réfugiés. Et notamment dans le camp de Kakuma, au nord du Kenya, qui accueille actuellement 280 000 réfugiés, et principalement des Soudanais qui ont fuit la guerre. Des défilés y sont organisés afin de trouver la prochaine top model africaine. Une opération quelque peu cynique alors que les mannequins soudanaises sont actuellement très recherchées. Les marques de haute couture semblent être de plus en plus en quête de diversité. L’une d’entre elles, qui a participé à la Fashion Week parisienne, a ensuite été renvoyée dans son camp car jugée « trop frêle ». Les agences s’emparent elles des premiers cachets des mannequins africains.

Quotidien
6m

Quotidien