Le machisme et le féminisme prennent le dessus sur la Saint-Valentin

Le machisme et le féminisme prennent le dessus sur la Saint-Valentin

Maïa Mazaurette consacre une chronique exceptionnelle à la Saint-Valentin. A l'heure où l'on célèbre l'amour, il est aujourd'hui un objet croissant de méfiance chez certains hommes mais également chez certaines femmes. Pendant longtemps l'amour était placé au-dessus des règles et notamment du droit des femmes.
En savoir plus sur Maïa Mazaurette

Quotidien
2m39

Quotidien