fond Le Moment de vérité : "Il y a frapper et frapper", deux hommes accusés de violences conjugales témoignent

Le Moment de vérité : "Il y a frapper et frapper", deux hommes accusés de violences conjugales témoignent

Mercredi 3 septembre s’est ouvert le premier Grenelle français contre les violences conjugales. Mardi, Salhia Brakhlia est allée à la rencontre de femmes victimes de violences dans un centre d’accueil d’urgence. Si on connait l’existence de ces centres grâce aux nombreuses campagnes de sensibilisation, on sait moins qu’il existe également des établissements pour les auteurs de ces violences. Des centres réservés aux hommes violents, dans lesquels ils sont placés sous contrôle judiciaire et tenus à distance de leur compagne, pour un temps décidé par la justice. Le Home des Rosatis, à Arras, est le premier centre de ce genre. Créé en 2009, il est venu en aide à 500 hommes. Deux d’entre eux ont accepté de témoigner au micro de Salhia Brakhlia.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
5m
Publiée le 04 septembre 2019 à 19:31
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires