Le Petit Q : le très médiatisé procès de l’acteur Jonathan Majors, accusé d’avoir agressé son ex-compagne

Le Petit Q : le très médiatisé procès de l’acteur Jonathan Majors, accusé d’avoir agressé son ex-compagne

Le procès du célèbre acteur de « Creed III » et « Ant-Man et la guêpe », s’est ouvert ce lundi après de longs mois d’attente. Il est jugé suite à des accusations d’agression et de harcèlement, ce notamment à la suite d’une querelle conjugale en mars dernier. Le 25 mars dernier, sa compagne de l’époque, Grace Jabbari, s’était alors présentée à l’hôpital souffrant de « blessures mineures à la tête et au cou ». Tout serait parti de messages de tromperies de l’acteur lu par Grace Jabbari sur le téléphone de l’accusé. Son ancienne épouse lui aurait pris son smartphone des mains alors qu’ils se trouvaient tous les deux dans un véhicule. L’acteur californien de 34 ans plaide lui non coupable pour l’intégralité des chefs d’accusation retenus à son égard. Ces derniers mois, une ordonnance de protection a été accordée à Grace Jabbari. Elle devrait témoigner au procès. La star de cinéma est lui arrivé au tribunal particulièrement décontracté, une Bible à la main, aux côtés de sa petite amie actuelle, l’actrice Meagan Good. Il a indiqué lorsque l’affaire s’acheminait vers le procès que son ex-compagne était « ivre et hystérique » la nuit de l’incident, le griffant et allant jusqu’à le gifler. Il a en ce sens déposé un contre-rapport d’incident domestique contre elle.

Quotidien
3m46

Quotidien