Le Petit Q : Scarlett Johansson en guerre contre ChatGPT

Le Petit Q : Scarlett Johansson en guerre contre ChatGPT

C’est l’affaire qui secoue le monde de l’intelligence artificielle : Scarlett Johansson accuse OpenAI, la société à l’origine de ChatGPT, d’avoir utilisé sa voix à son insu pour sa célèbre intelligence artificielle. L’actrice américaine a révélé avoir été contacté par son patron Sam Altman pour devenir la voix officielle mais avait décliné l’offre, avant de voir la nouvelle version débarquer avec une voix étrangement proche de la sienne. L’entreprise nie, assure qu’il s’agit d’un mélange des voix de plusieurs actrices, mais a tout de même annoncé que ChatGPT allait changer de tonalité face à la polémique.

Quotidien
3m58

Quotidien