Le secrétaire d’Etat à la culture italien Vittorio Sgarbi dans la tourmente après le vol d’un tableau

Le secrétaire d’Etat à la culture italien Vittorio Sgarbi dans la tourmente après le vol d’un tableau

Scandale en Italie après le vol d’un tableau datant du XVIIème siècle mettant en cause Vittorio Sgarbi, célèbre critique d’art, désormais secrétaire d’Etat à la culture. L’œuvre d’art qui avait été dérobée dans le Piémont en 2013 a été saisie à son domicile lors d’une perquisition. Les journalistes avaient alors fait appel à de véritables experts pour mener l’enquête. Le résultat est sans appel, l’œuvre volée serait la même que celle exposée par Vittorio Sgarbi quelques années plus tard après vérification de certains détails. L’homme politique réfute lui ses accusations et tente comme il peut de se dédouaner en martelant que le sien est bel et bien une copie, en perdant parfois son sang-froid. Sur les plateaux de télévision, l’homme est connu pour ses dérapages et son langage peu fleuri envers les femmes. On a retrouvé l’une de ses premières interview télé au micro d’une certaine Amanda Lear dans un lit. L’homme est également mis en cause pour plusieurs affaires d’exportations illégales d’œuvres d’art et d’évasions fiscales.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
3m54

Quotidien