Le sergent Gabriel Attal à la recherche de son autorité

Le sergent Gabriel Attal à la recherche de son autorité

Gabriel Attal était à Nice en compagnie d’Eric Dupond-Moretti pour inaugurer le premier internat éducatif. Mais le Premier ministre était surtout en mission pour asseoir son autorité auprès d’élèves en échec scolaire, mais pas des délinquants. Ce qu’il semble avoir un peu oublié par moment, comme lorsqu’il leur a offert des survêtements alors qu’ils en portaient déjà. Le sergent-chef Attal a cherché tout au long de la journée à se montrer sévère, tout en adoptant le langage des jeunes, mais a surtout réussi à se faire détester par tous les élèves. Un échec autoritaire.
En savoir plus sur Yann Barthes

Quotidien
5m

Quotidien