L’édito de Jean-Michel Aphatie : Emmanuel Macron, grand perdant du « crash » de la loi immigration ?

L’édito de Jean-Michel Aphatie : Emmanuel Macron, grand perdant du « crash » de la loi immigration ?

Pour débuter la semaine, Jean-Michel Aphatie axe son édito du jour sur les conséquences liées au crash de la loi « immigration » la semaine dernière. Le chroniqueur estime les dégâts particulièrement considérables pour Emmanuel Macron, et ce même si le texte devait finalement être adopté d’une façon ou d’une autre. Cet épisode a particulièrement affaibli Gérald Darmanin, mais aussi la Première ministre Elisabeth Borne. Et ce alors que l’épisode brûlant autour de la réforme des retraites avait grandement fait perdre des points au ministre du Travail, Olivier Dussopt. Le chef de l’Etat va possiblement devoir trouver une nouvelle Première ministre et un nouveau ministre de l’Intérieur d’ici peu, mais ce n’est pas chose aisée. Emmanuel Macron a fait savoir la semaine dernière qu’il ne dissoudrait pas l’Assemblée nationale, pourtant véritable arme d’ampleur qu’il a en sa possession. Une sorte d’aveu de faiblesse ?
En savoir plus sur Jean-Michel Aphatie

Quotidien
6m

Quotidien