L’Editorial de Jean-Michel Aphatie : MeToo partout

L’Editorial de Jean-Michel Aphatie : MeToo partout

Alors que le Festival de Cannes démarre le 14 mai prochain, la rumeur court ces derniers jours qu’une nouvelle vague MeToo concernant de célèbres acteurs et producteurs pourrait voir le jour. Le cinéma a été précurseur dans le mouvement de libération de la parole, de l’affaire Harvey Weinstein aux Etats-Unis aux accusations de Judith Godrèche contre Benoît Jacquot et Jacques Doillon. De quoi pousser le gouvernement à créer une commission d’enquête sur les violences sexuelles dans les milieux de l’information, du cinéma et de la publicité. Pourtant, bien d’autres secteurs mériteraient d’être davantage scrutés, comme celui de l’hôpital secoué par les révélations de Karine Lacombe sur Patrick Pelloux notamment ou encore celui de l’armée où des femmes ont témoigné dans la presse. La commission d’enquête est-elle trop limitée ?
En savoir plus sur Jean-Michel Aphatie

Quotidien
4m42

Quotidien

Playlist: Les chroniques de Jean-Michel Aphatie - 25/100