L’Editorial de Jean-Michel Aphatie - Nouvelle-Calédonie : la déchirure

L’Editorial de Jean-Michel Aphatie - Nouvelle-Calédonie : la déchirure

Dans la nuit du 13 au 14 mai, la Nouvelle-Calédonie a été le théâtre de violences pendant l’examen à l’Assemblée nationale d’une révision constitutionnelle décriée par les indépendantistes. Mardi 14 mai, Gabriel Attal a appelé au calme et souhaité le rétablissement de l’ordre face à des violences qui ne doivent pas être « justifiées ». Des émeutes qui ne sont qu’un nouvel épisode des tensions entre les deux communautés de l’île, d’un côté les Caldoches (descendants des colonisateurs européens) et de l’autre les Canaques, premiers à occuper cette terre. Un affrontement qui dure depuis près de 200 ans et ne cesse de rappeler qu’une partie de la Nouvelle-Calédonie ne se veut pas française.
En savoir plus sur Jean-Michel Aphatie

Quotidien
7m

Quotidien

Playlist: Les chroniques de Jean-Michel Aphatie - 22/100