L’Éditorial de Jean-Michel Aphatie - Marine Le Pen : la rechute

L’Éditorial de Jean-Michel Aphatie - Marine Le Pen : la rechute

Choisir Aya Nakamura pour chanter Edith Piaf à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de 2024 revient à « humilier la France » selon Marine Le Pen au micro de France Inter. L’ex-présidente du Rassemblement national estime que cette hypothèse n’est rien de plus qu’une « provocation supplémentaire d’Emmanuel Macron ».
En savoir plus sur Jean-Michel Aphatie

Quotidien
3m45

Quotidien