fond Les étudiants, grands oubliés de la crise
Les étudiants, grands oubliés de la crise

Les étudiants, grands oubliés de la crise

Le moral des étudiants n’a jamais été plus bas. Les facs sont fermées depuis le mois d’octobre, les étudiants travaillent de chez eux, parfois dans des conditions très précaires. Ils sont de plus en plus isolés et leur santé mentale s’en ressent fortement. Près d’un étudiant sur 5 affirme avoir eu des pensées suicidaires. Pour comprendre leur quotidien, Paul Gasnier est allé sur le campus de la Sorbonne, à Paris, en milieu de semaine. Les étudiants y organisaient un blocus pour protester contre la tenue en présentiel de leurs partiels, alors qu’ils sont interdits d’amphi depuis des mois.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
3m48
Publiée le 08 janvier 2021 à 20:12
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires