Les très chics estampes offertes à Olivier Dussopt

Les très chics estampes offertes à Olivier Dussopt

Le ministre du Travail, Olivier Dussopt, visage de la réforme des retraites est accusé de « favoritisme » dans une affaire remontant à 2009, lorsqu’il était encore maire de la ville d’Annonay. C’est à ce titre qu’il aurait reçu en cadeau de la part d’une entreprise deux estampes signées Gérard Garouste. Des cadeaux estimés à 2000€ qu’Olivier Dussopt n’a jamais déclaré.

Quotidien
1m37

Quotidien