L’heure du bilan : Amélie Oudéa-Castéra snobée, la contre-soirée d’Edouard Philippe et Emmanuel Macron qui imite le général De Gaulle

L’heure du bilan : Amélie Oudéa-Castéra snobée, la contre-soirée d’Edouard Philippe et Emmanuel Macron qui imite le général De Gaulle

Pour son bilan de la semaine, Jean-Michel Aphatie revient dans un premier temps sur la conférence de presse d’Emmanuel Macron donnée à l’Elysée ce mardi soir. Le chroniqueur pointe en particulier un fait, le chef de l’Etat qui passe devant sa nouvelle ministre de l’Education, Amélie Oudéa-Castéra sans la saluer. La ministre dans le tourmente qui est semble-t-il aller par la suite aller chercher du réconfort auprès d’Alexis Kohler, le secrétaire général de l’Elysée. Jean-Michel Aphatie revient dans un second temps sur la « contre-soirée » d’Edouard Philippe, qui avait lieu au même moment que la conférence de presse d’Emmanuel Macron. Un rassemblement avec les membres du groupe Horizons à Boulogne-Billancourt prévu de longue date. Mais pour Edouard Philippe et ses acolytes, le replay de la conférence à l’Elysée fera entièrement l’affaire. Enfin, Jean-Michel Aphatie met en lumière certains détails de la conférence de presse d’Emmanuel Macron, et notamment ceux relatifs à la mise en place pour l’occasion. Le chef de l’Etat qui a choisi comme le général De Gaulle de s’exprimer assis à une table. Son siège aurait été rehaussé de 20 centimètres afin qu’il puisse bénéficier de la même posture que l’ancien président français.
En savoir plus sur Jean-Michel Aphatie

Quotidien
4m48

Quotidien

Playlist: Les chroniques de Jean-Michel Aphatie - 67/100