L’heure du bilan : Gabriel Attal « seul en scène », Valérie Hayer sincère et le RN à Perpignan

L’heure du bilan : Gabriel Attal « seul en scène », Valérie Hayer sincère et le RN à Perpignan

Comme chaque vendredi, Jean-Michel Aphatie dresse don bilan de la semaine. Le chroniqueur revient sur le « seul en scène » de Gabriel Attal face aux députés à l’Assemblée nationale dans une formule de questions-réponses nouvelle génération. En 1984, un autre jeune Premier ministre, Laurent Fabius s’était essayé à un exercice quelque peu similaire où il faisait venir un journaliste à l’hôtel Matignon pour l’émission « Parlons France » en 1985. Jean-Michel Aphatie nous parle de Gérard Depardieu. Le Nouvel Obs a publié une Une avec une photo de l’acteur et le titre « Anatomie d’une chute ». Cette semaine, la tête de liste Renaissance pour les élections européennes, Valérie Hayer était invitée sur le plateau de Quotidien. La femme politique est ouvertement revenue sur la position d’Emmanuel Macron envers Gérard Depardieu qui l’a dérangé. Une véritable leçon de sincérité. Cette année, le Rassemblement National fêtera le 1er mai à Perpignan. Une ville dirigée depuis 2020 par le vice-président du Rassemblement National, Louis Alliot. Dali affirmait que la gare de Perpignan était le centre du monde. La ville de Perpignan a donc créé des affiches le mettant en scène à cet endroit, avec les mots « Vivre au « centre du monde » ! ». Pour le chroniqueur, Louis Alliot fait partie de l’extrême droite radicale avec des actes récents quelque peu contestables.
En savoir plus sur Jean-Michel Aphatie

Quotidien
8m

Quotidien