L’humoriste Guillaume Meurice dans l’œil du cyclone après une blague sur Benyamin Netanyahou

L’humoriste Guillaume Meurice dans l’œil du cyclone après une blague sur Benyamin Netanyahou

Après une blague sur Benyamin Netanyahou pas passée inaperçue sur les antennes de France Inter et jugée comme antisémite par de nombreux observateurs, l’humoriste Guillaume Meurice a été sanctionné par la direction de la radio. Le médiateur de Radio France a été saisi, tandis que Charline Vanhoenacker, l’animatrice de l’émission a elle aussi rapidement réagi afin de calmer le jeu. Mais à droite, à l’extrême-droite ou encore sur la chaîne Cnews, la polémique enfle autour de Guillaume Meurice, qui a seulement été sanctionné d’un simple avertissement. L’humoriste a contesté cette sanction dans les colonnes du Monde, mettant en avant la liberté d’expression. Peu de personnalités l’ont défendu dans les médias ces derniers jours.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
4m07

Quotidien