L’influencé : chez Nabilla, épiphanie rime avec archéologie

L’influencé : chez Nabilla, épiphanie rime avec archéologie

Il n’y a pas de doute possible. Même chez les influenceurs, on est bel et bien en janvier. Premier signe : cette semaine, ils nous ont offert leurs meilleurs reniflements. Le mois de janvier est aussi synonyme de galette des rois, comme nous l’ont montré Nabilla et son fils, Milann. De son côté, l’influenceuse Melsbenn a affolé ses abonnés en leur proposant un plan de folie : acheter des tickets resto à moitié prix. Mais petit problème, revendre des tickets resto est tout simplement interdit. Et autre problème à Dubaï : Elle aurait pu avoir le Covid ou la grippe. Mais elle a eu bien pire : Manon Tanti a fait une allergie au botox. Pour éviter de nouvelles allergies, l’influenceuse n’a pas eu le choix et a dû prendre plus que décision radicale…

Quotidien
5m

Quotidien