L’ultra-communication de Gabriel Attal est-elle en train de montrer ses limites ?

L’ultra-communication de Gabriel Attal est-elle en train de montrer ses limites ?

Depuis sa nomination début 2024, Gabriel Attal joue la carte de l’offensive. Le nouveau Premier ministre est omniprésent et tente la carte de l’ultra-communication qui ne paye pas forcément. L’opposition, elle, se montre de plus en plus agacée. C’est dans la Marne que s’est rendu l’homme politique de 34 ans ce matin alors que les récentes annonces du gouvernement n’ont pas rassuré toute la filière. Et ce à 10 jours du Salon de l’Agriculture qui pourrait être particulièrement tendu pour l’exécutif. Afin de tenter de désamorcer la colère, Gabriel Attal a donné différentes interviews sur M6, France 2 et auprès du Parisien, mais sans presque aucun effet. Selon l’IFOP, Gabriel Attal entre désormais « dans le dur » niveau côte de popularité. L’ancien porte-parole du gouvernement perd quatre points, passant sous les 50% et en perd même 9 chez les personnes âgées. Il faut dire qu’il n’a pas été épargné depuis sa nomination mais n’a pas prévu de lever le pied médiatiquement. Le locataire de Matignon commencerait à quelque peu agacer Emmanuel Macron, notamment de par sa sortie non maitrisée envers le chef de l’Etat dans les colonnes du Parisien.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
3m46

Quotidien