fond "La France qui travaille" de Rungis et Macron : un amour réciproque... ou pas...

"La France qui travaille" de Rungis et Macron : un amour réciproque... ou pas...

C’est un passage obligé pour tout candidat. Se lever tôt. Aller à Rungis. Aujourd'hui, c'est Emmanuel Macron qui s'y est collé. Et c’était pas prévu ! Un déplacement à l’ancienne pour se pré-si-den-tia-li-ser, on peut dire. Ce matin, le rendez-vous était à 6h au pavillon de la triperie, pour un enfilage de blouses collectif, et une découverte sur le terrain de cette "France qui travaille" que le candidat chérit tant.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
3m38
Publiée le 18 avril 2017 à 20:53
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires