MapMédias – JO de Pékin : un reporter néerlandais interrompu en plein direct par la sécurité

MapMédias – JO de Pékin : un reporter néerlandais interrompu en plein direct par la sécurité

À Pékin, l’épreuve la plus difficile des Jeux Olympiques d’hiver, c’est sans doute la quarantaine imposée après un test positif au Covid. La Belge Kim Meylemans en a fait les frais cette semaine. Après un test positif, la sportive a été placée en quarantaine, mais même après trois tests négatifs, elle n’a pas obtenu la permission de retourner défendre ses couleurs. Kim Meylemans n’est pas la seule athlète à se plaindre des conditions difficiles de ces JO sous cloche. Pour la première fois de son histoire, le Vatican a envoyé son Pape participer à une émission de télévision. Le Pape François s’est donc rendu sur le plateau de la populaire « Che Tempo que fa ». Aux États-Unis, l’élue républicaine Marjorie Taylor Greene aurait sans doute dû y réfléchir à deux fois avant d’ouvrir la bouche cette semaine. En voulant dénoncer les peines prononcées contre les assaillants du Capitole, l’élue a comparé la justice à du… « gaspacho ». Elle voulait en réalité parler de la « Gestapo » sous la seconde guerre mondiale.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
6m
11 févr. 2022 à 19:43
Dispo + 30j

Quotidien