Marine Le Pen rattrapée par ses propos sur la Russie et la Crimée

Marine Le Pen rattrapée par ses propos sur la Russie et la Crimée

Marine Le Pen a décidé de sa stratégie pour cet entre-deux tours : la candidate préfère enchaîner les conférences de presse que les déplacements « au contact ». Tant mieux, ça permet de découvrir petit à petit son programme. Mercredi, la candidate a donné un cours magistral sur la politique internationale. Magistral, mais fastidieux. Et très critiqué depuis. Notamment pour ses positions sur l’annexion de la Crimée par la Russie en 2014.

Quotidien
2m16

Quotidien