fond Martin Weill : "Le calme est précaire à Jerusalem"

Martin Weill : "Le calme est précaire à Jerusalem"

C’était mercredi dernier. Donald Trump mettait tout le Moyen-Orient en ébullition en déclarant que Jérusalem était la capitale d’un seul Etat : Israël. Colère immédiate des palestiniens, colère du monde musulman. Et c’est dans ce contexte très tendu qu’Emmanuel Macron a reçu hier le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou. Il lui a fait part de son inquiétude et visiblement, il n’a pas vraiment convaincu son invité. On part à Jérusalem retrouver Martin. Extrait de l’émission Quotidien du vendredi 11 décembre 2017 – Partie 1
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
6m
Publiée le 11 décembre 2017 à 19:34
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires