fond Martin Weill : Trump fessé par son propre camp
icon play - Martin Weill : Trump fessé par son propre campMartin Weill : Trump fessé par son propre camp

Martin Weill : Trump fessé par son propre camp

C’était pas le meilleur weekend de Donald Trump. C’est la raclée du weekend. Donald Trump voulait abroger l’Obamacare, et il a échoué. On va tout de suite à Washington retrouver Martin Weill. Après son décret sur l’immigration, retoqué à deux reprises par les juges, la réforme de l’Obamacare est d’abord un échec personnel car c’était LA mesure phare de son programme. Mais c’est aussi une humiliation venue de son propre camp, qui n’a pas voté le projet à l’unanimité. Humiliation aussi côté démocrate à commencer par Hillary Clinton qui a parlé d'une « victoire pour tous les américains » sur son compte Twitter.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
3m42
Publiée le 27 mars 2017 à 20:17
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires