fond Le Media et le faux étudiant blessé de Tolbiac
Le Media et le faux étudiant blessé de Tolbiac

Le Media et le faux étudiant blessé de Tolbiac

Pour déloger les étudiants des universités bloquées, le gouvernement a décidé d’envoyer des CRS. Ce fût le cas à Tolbiac, à Paris. Selon les autorités, l’évacuation ce serait déroulée dans le calme, sans faire de blessés. Pourtant, une information selon laquelle un étudiant aurait été grièvement blessé pendant l’évacuation indigne rapidement les réseaux sociaux. Plusieurs étudiants témoignent, et Twitter crie au complot et à la manipulation d’information. La rumeur, démentie depuis par l’AP-HP et la Préfecture de Police, a pourtant été largement relayée, notamment par Le Media, proche des Insoumis. La rédaction du Media est aujourd’hui en pleine polémique pour avoir relayée, sans vérifier, l’information du blessé de Tolbiac, notamment à travers la voix d’une jeune étudiante, Leïla, également militante chez les Insoumis. Pour illustrer leur article sur les supposées violences à l’encontre des étudiants de Tolbiac, Le Media a utilisé une photo libre de droit montrant des policiers s’en prendre à des jeunes. La photo a en réalité été prise en Catalogne, en octobre 2017, en plein mouvements pour l’indépendance de la Catalogne. Un mélange des genres qui interroge sur la crédibilité du Media, qui reconnait par ailleurs une erreur de "précipitation".
En savoir plus sur Yann Barthes
Quotidien avec Yann Barthès
2m39
Publiée le 24 avril 2018 à 19:57
Dispo + 30jQuotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires