Le meeting low-cost de Nicolas Sarkozy

Le meeting low-cost de Nicolas Sarkozy

A 4 jours avant le premier débat pour la primaire de la droite et du centre. Nicolas Sarkozy misait beaucoup sur son GRAND meeting du Zénith pour combler son retard sur Alain Juppé dans les sondages. Un meeting plus modeste que ceux de 2012 et 2016, époque Bygmalion : moins d'écran télé, moins de drapeaux, moins de lumière, mais toujours des idées fixes. L'ancien président n'a en effet pas hésité a attaquer ses cibles habituels : les bobo pensants et le petit Paris Mondain.

Quotidien
6m

Quotidien