fond Menace de dissolution contre Génération identitaire: Gérald Darmanin a-t-il parlé trop vite ?
Menace de dissolution contre Génération identitaire: Gérald Darmanin a-t-il parlé trop vite ?

Menace de dissolution contre Génération identitaire: Gérald Darmanin a-t-il parlé trop vite ?

Le mot est tombé en début de semaine : Gérald Darmanin veut « dissoudre » Génération identitaire. Souvent menacé, mais jamais inquiété, le groupuscule d'extrême-droite est-il hors d’atteinte ? Azzeddine Ahmed-Chaouch est allé poser la question à l’ex-ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Génération identitaire s’est fait connaître avec ses actions aussi spectaculaires que choquantes. En 2012, ses militants avaient occupé le chantier d’une mosquée. En 2018, ce sont eux qui bloquaient un point de passage pour les migrants dans les Alpes. En 2019, encore eux qui déployait une gigantesque banderole xénophobe sur la devanture d’une CAF. En 2019 toujours, ils s’étaient incrustés à la manifestation « Justice pour Adama ». Leur dernier coup médiatique remonte à la mi-janvier. Dans les Pyrénées, Génération identitaire a lancé une vaste opération anti-migrants. L’action de trop pour le gouvernement, qui appelle désormais à la dissolution du groupuscule d’extrême-droite. Mais peut-il y parvenir ? Jusqu’à présent, plusieurs ministres de l’Intérieur ont tenté de dissoudre Génération identitaire, sans succès. Gérald Darmanin fera-t-il la différence ? Azzeddine Ahmed-Chaouch est allé à la rencontre de son prédécesseur à l’Intérieur, Christophe Castaner, pas vraiment confiant.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
3m52
Publiée le 29 janvier 2021 à 20:15
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires