fond #MeTooInceste: "On ne veut pas libérer la parole, on veut libérer les oreilles"
#MeTooInceste: "On ne veut pas libérer la parole, on veut libérer les oreilles"

#MeTooInceste: "On ne veut pas libérer la parole, on veut libérer les oreilles"

Depuis ce week-end, des centaines de personnes publient sur Twitter leurs témoignages d’incestes. Ils et elles ont 15, 20, 30, 40, 50, 60 ans et racontent avoir été victime d’incestes, parfois des années auparavant, parfois tout récemment. De la main d’un oncle, d’un père, d’un frère, d’un cousin, d’une mère, d’un grand-père ou d’une grand-mère. Cette mobilisation, lancée par le collectif féministe NousToutes sous le hashtag « MeTooInceste », continue de prendre de l’ampleur avec chaque jour plus de témoignages. Paul Gasnier a rencontré la première à témoigner ce week-end. Elle a 67 ans et a été victime à l’âge de 5 ans. Pour elle, "enfin, le silence est brisé".
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
4m38
Publiée le 18 janvier 2021 à 20:09
Dispo + 30jQuotidien
Détresse des étudiants: le gros raté de Valérie Pécresse
1m28
Extrait - Lundi 18/01/21 - 21:06
Invitée : Camille Kouchner bouscule la société
26m
Extrait - Lundi 15/02/21 - 20:25
Quotidien, deuxième partie du 25 janvier 2021
53m
Replay - Lundi 25/01/21 - 20:19
39m
Replay - Lundi 18/01/21 - 19:27
39m
Replay - Jeudi 11/02/21 - 19:27
40m
Replay - Mercredi 03/03/21 - 19:26
52m
31m
Replay - Jeudi 03/06/21 - 19:24
43m
Replay - Vendredi 07/09/18 - 19:40
54m
Replay - Mardi 03/12/19 - 20:13
39m
Replay - Mercredi 13/01/21 - 19:26
39m
Replay - Mardi 20/04/21 - 19:23