Nouvelle-Calédonie : pour calmer les troubles, Edouard Philippe pourrait-il servir d’intermédiaire ?

Nouvelle-Calédonie : pour calmer les troubles, Edouard Philippe pourrait-il servir d’intermédiaire ?

Edouard Philippe était très impliqué dans le dossier lors de son passage à Matignon. En déplacement à Bayonne ce mardi, l'ancien Premier ministre a évoqué le sujet de la Nouvelle-Calédonie en disant espérer des annonces « à la hauteur » de la part d'Emmanuel Macron, qui est attendu sur place mercredi soir. Le président de la République se rend dans l'archipel du Pacifique Sud pour y installer une « mission », dix jours après le début des émeutes en lien avec une réforme du corps électoral.
En savoir plus sur Paul Gasnier

Quotidien
6m

Quotidien